L’avènement de « l’individu total », de celui qui ne doit rien à la société mais peut en revanche tout exiger d’elle, construit une société de « l’immonde », caractérisée par la disparition de la limite reconnue collectivement.

CONSULTEZ ICI ART ET PSYCHANALYSE 14 ans d'ARTCHIVES

Pour comprendre le principe de jouissance comme proprement éthique (inconscient et psychanalyse)

Psychanalyste à Paris, Michèle Dokhan est juriste spécialiste du droit de la famille puis psychologue clinicienne, elle a enseigné la psychanalyse en sciences de l’éducation comme chargée de cours à Paris VIII

Retour sur le séminaire d'hiver 2019

Si vous êtes abonnés à la chaîne du GNiPL vous serez prévenus par une notification sur votre téléphone à chaque parution d'une nouvelle vidéo.

Souhaitons-nous traiter la chimie du cerveau pour une efficacité symptomatique immédiate ? Ou choisissons-nous, dans un projet plus durable, d’aider un enfant à cheminer par la parole à partir de sa souffrance ? Ou les deux simultanément ?

L’inconscient, affirme-t-on généralement, c’est la présence en nous de l’infantile et du sexuel. Mais une telle définition ne nous ferait-elle pas manquer quelque chose ?

Voir les 22 pastilles de "Histoire de dire", Histoire de psychanalyse, Témoignages, Retour sur les journées, Rencontre avec...

"l’artiste toujours le précède et qu’il n’a donc pas à faire le psychologue là où l’artiste lui fraie la voie. »

Pour être informé des activités du GNiPL inscrivez-vous à la Newsletter

Sorry, Posts you requested could not be found...

1 2 3 11
Page 1 of 11