PERVERSCOPIE : LES VIDÉOS DE LA CRÉATION THÉÂTRALE

« Pervescopie » est un événement initialement programmé les 24 et 25 octobre 2020 à Nice. Les conditions sanitaires en vigueur ont rendu impossible la tenue du premier volet de l’événement le samedi après midi sous la forme de conférences/débats dont on peut voir ici le programme tel qu’il était élaboré.
Afin de rendre hommage au travail de préparation engagé depuis plusieurs mois par les comédiens et l’équipe du GNiPL  à l’initiative de ces journées, nous avons tenu à maintenir la représentation théâtrale du dimanche en matinée dont on pourra se faire une idée en visionnant les captations vidéos ci-dessous.
 
Le projet avait pour objectif de proposer des pistes au public le plus large,   pour mieux appréhender ce qu’il en est aujourd’hui des perversions que l’on peut qualifier d’ordinaires à côté de la structure perverse répertoriée classiquement dans la clinique. Que dire en effet de ces pathologies (addictions, dépressions, errances subjectives, angoisses chroniques…), liées à l’omniprésence, dans notre monde contemporain consumériste, d’un objet apparemment disponible, consommable, un objet que l’on fait miroiter aux yeux ébahis du sujet moderne, et auquel celui-ci se trouve finalement profondément aliéné, dans un rapport à la jouissance qui tend à devenir directe, sans limites, où l’entière disponibilité de cet objet de jouissance est idéalisée ?
Ne serions-nous pas tous un peu pervers ?