Rencontre

avec Bernard Stiegler

Esther Tellermann et Charles Melman

29 janvier 2019

19 avril 2019

Bernard Stiegler est philosophe, directeur de l’institut de recherche du Centre Georges Pompidou, créateur et président du Groupe Ars Industrialis.

Quelle nouvelle économie psychique émerge des mutations économiques, politiques, sociales, induites par le développement des technologies numériques ?

Quels enseignements tirer aujourd’hui des avancées de Freud dans Massenpsychologie und Ich-Analyse publié en 1921 ?

La gouvernemantalité algorythmique ne propose-t-elle pas, en effet, par le biais aussi des réseaux sociaux, un « nous » imaginaire et narcissique, un nous du ressentiment plus que civilisationnel, projeté sur des identifications d’autant plus radicalisées qu’elles ont perdu la référence aux savoirs et à la mémoire collective, ainsi qu’un ancrage symbolique ?

Comment contrer la fabrication, par un capitalisme appuyé sur la troisième révolution industrielle, la révolution numérique d’un « homme sans gravité », atopique et hors discours ?

Que faire de la régression au XXIe siècle ?